Malheureusement non, on dirait bien que les hypothèses de mon cerveau tordu ne trouveront pas de réponse, dommage (remarquez je commence à être habitué). L'histoire reprend du début avec les mêmes personnages que dans le premier chapitre et une soeur jumelle en plus, mais assez vite on remarque des détails incompatibles avec l'histoire précédente. Donc nouveau mystère, nouveaux meurtres, nouvelles disparitions, ... et nouveau coupable (a moins que ce ne soit vraiment la malédiction d'Oyashiro-sama ... vous y croyez, vous ? ^_^).

Alors que vaut cette nouvelle mini-série par rapport à la précédente ? L'effet de surprise sur la dualité moe/gore ne joue plus mais surtout cet effet est moins exploité, ce qui est dommage puisqu'il fait quand même l'originalité de la série. Beaucoup plus gênant, certaines réactions des personnages ne sont pas du tout crédibles. La palme revient sans aucun doute à Keiichi, plus naïf qu'un gamin de 3 ans. "Ha, c'est toi qui les a tués mais c'est à cause du démon qui est en toi ? C'est pas grave je t'aime bien quand même. Tu veux me montrer un truc seul à seul dans une caverne lugubre au fond de ton jardin avant d'aller voir la police ? Mais bien sûr, pas de problème !!" J'en rajoute un peu mais bon, quand même ... D'autant plus désolant que sa plongée paranoïaque dans le premier chapitre était bien réussie. Mention spéciale à Mion dans la scène de l'échelle : non seulement l'animation n'est pas crédible mais en plus le doublage est beaucoup trop mou par rapport à l'action.

Bon, cela dit, ça reste tout à fait correct dans l'ensemble et très agréable à regarder, j'ai simplement tendance à être plus exigeant quand le début d'une série me paraît prometteur, et du coup je suis plus facilement déçu et c'est le cas ici. Ça ne m'empêchera pas de regarder le chapitre suivant tout de même ;)